Mer HuileEntre Prestige et degazages
Constat Diagnostic Remedes
Méditerranée : une mer agressée
L’ESA – Agence Spatiale Européenne – a rendu le résultat de son étude sur l’intensité de la pollution volontaire par rejet dans le bassin méditerranéen par imagerie satellite. Le nord de la Méditerranée fut l’objet principal des observations des satellites ERS-1 et ERS-2 SAR. En Europe, seules la France et l’Italie sont pourvues d'un système aérien de surveillance et de détection des « dégazages » sauvages.

Estimation de la surface polluée annuelle :
entre 75 000 et 150 000 km²


Zoom +


Europe / Méditerranée
Estimation moyenne* : 1,2 millions de tonnes par an
Monde
Estimation moyenne* : 4,1 millions de tonnes par an
* Estimation basée sur le calcul des quantités de rejets produits par les navires européens .(« Study on the feasability of a mandatory discharge system of ships waste to shore reception facilities in ports », UE, 1997)
Diagnostic
Comprendre : le « dégazage » et le déballastage
Méditerranée : zones déjà touchées
Mardi 21 janvier 2003
« Le sénat vient d’approuver la création d’une ZPE (Zone de Protection Ecologique ) dans le bassin méditerranéen. Cette décision intervient pour lutter contre le phénomène de « dégazages » sauvages qui polluent fortement la Méditerranée.
S’inscrivant dans l’axe des résolutions du Ministère de l’Écologie et du Développement Durable, ce projet de loi fut adopté à l’unanimité par la chambre sénatoriale. Cette zone de protection élargira la juridiction maritime française au-delà des 12 milles nautiques définissant les eaux territoriales. »
Imprimer
cette page
Imprimer
tout le dossier
Télécharger le
rapport complet